HTML and CSS Reference HTML and CSS Reference

«

Déc 28

Participez au recensement des mammifères marins avec la nouvelle version de l’application MObI

 

L’application gratuite MObI du WWF est aujourd’hui disponible dans une nouvelle version. Disponible sur Apple Store et Google Play, l’appli mise à jour propose des fonctionnalités améliorées et est disponible à présent sur les derniers systèmes iOS, Android pour smartphones et tablettes.

MObI 2 permet aux utilisateurs de référencer à tout moment les mammifères marins (baleines, dauphins) rencontrés en Polynésie Française et en Nouvelle-­Calédonie.

Il n’est pas nécessaire d’être connecté pour enregistrer son observation, pour un maniement plus facile en mer dès qu’un animal est aperçu. Les rapports seront quant à eux envoyés lorsque le smartphone retrouvera une connexion Internet.

Quelques clics suffisent pour entrer les informations essentielles telles que l’espèce, la position, le nombre, et même des photos des individus rencontrés. Pour cela, vous serez guidé par des descriptions et des illustrations graphiques qui au passage, vous en apprendront davantage sur ces animaux fréquentant nos eaux et dont la diversité est souvent méconnue.

Financée par le WWF France et ses partenaires Crème de la Mer, Te Me Um et le PROE, le projet tient son nom d’une simplification de l’acronyme
« Marine Mammal Observer of Oceania by Internet ».

En Polynésie Française, le projet est relayé par Te Mana O Te Moana, également partenaire du WWF.
Un projet de science participative
Ludique et pédagogique, MObI a pour but d’accroître les connaissances sur la diversité, la répartition et l’écologie des mammifères marins dans le Pacifique. En effet, les observateurs amateurs constituent une aide précieuse pour récolter des informations sur ces espèces emblématiques.

« Si les scientifiques sollicitent depuis déjà longtemps l’aide du public et des professionnels de la mer pour recueillir des informations, leur transmission et leur intégration à une base de données restaient fastidieuses. D’où l’idée de créer un outil de collecte de données à la fois simple et moderne s’appuyant sur les nouvelles technologies « , explique Marc Oremus, coordinateur du programme marin au WWF France en Nouvelle-­Calédonie.
En renseignant ses propres observations sur MObI, l’observateur contribue ainsi à un projet de science participative pour une meilleure gestion et conservation des populations de ces animaux emblématiques ! L’ensemble des données récoltées par MObI sont librement mise à disposition des gestionnaires et des scientifiques, afin que celles-­ci soient valorisées au mieux.

Nouveau ! Un site web dédié au projet
Par la même occasion, le WWF ouvre une page web dédiée au projet, www.mobi.nc. Celle-­ci permettra à ceux qui ne sont pas encore équipés de smartphone d’enregistrer leurs observations sur un formulaire d’entrée. Elle permettra également à tous les utilisateurs de visualiser les données partagées sur un explorateur cartographique. Et que le public se rassure, la position des animaux ne sera pas disponible en direct. Un embargo d’au moins 48h sera respecté avant de faire apparaître une position sur la carte, rendant la traque des animaux totalement impossible.
Contacts :
Marc Oremus, coordinateur du programme marin – moremus@wwf.nc

Laisser un commentaire