HTML and CSS Reference HTML and CSS Reference

Nous connaitre

L’Observatoire des cétacés en Polynésie française, créé en 2011, est une structure indépendante, gérée et animée par l’association Te mana o te moana en partenariat avec le CRIOBE (Centre de Recherche Insulaire et Observatoire de l’Environnement). Face à l’essor des activités de Whale Watching, il constitue un outil de gestion participative et de sensibilisation particulièrement important.

 

Alexis Rosenfeld

Alexis Rosenfeld

Le Whale Watching, une activité phare en Polynésie

La faune marine abondante, la clarté des eaux et la facilité d’approche des espèces marines ont fait de la Polynésie française un haut lieu d’observation de la vie sauvage et un terrain propice au développement des activités éco-touristiques et particulièrement l’approche des dauphins et baleines dans leur milieu – souvent appelée Dolphin et Whale Watching.

L’observation des cétacés par les opérateurs touristiques s’est développée depuis les années 1990. Pour protéger les cétacés présents dans ses eaux territoriales, le Ministère polynésien en charge de l’environnement a mis en place, en 1992, le Sanctuaire des Cétacés de Polynésie française, d’une superficie de 5,5 millions de km2, imposant aux prestataires une autorisation administrative et des règles d’approche et d’observation des cétacés en mer.

 

Alexis Rosenfeld

Alexis Rosenfeld

 

Un Observatoire pour les Cétacés de Polynésie française

Te mana o te moana a mené, en 2010, des actions de sensibilisation des prestataires touristiques au tourisme durable, en rappelant notamment la réglementation en vigueur et les “bonnes pratiques” à respecter pour l’approche des cétacés.

A cette occasion, elle a constaté le besoin d’information, de partage et d’accompagnement des prestataires dans le cadre de leur activité.

En 2011, l’association Te mana o te moana a alors décidé de mettre en place un Observatoire des Cétacés en Polynésie française.

 

logo-observatoire

 

L’Observatoire a pour but :

  • le recueil des données d’observation
  • la synthèse et la vulgarisation des données d’observation
  • la création de supports et d’outils méthodologiques pour accompagner les prestataires et les plaisanciers dans la mise en application de leur démarche environnementale

Cet observatoire est financé par la Fondation TOTAL et la Fondation Nature et Découvertes.